Historique

En Suisse, le mouvement évangélique de souche protestante est, avec les anabaptistes, contemporain de la Réforme du 16e siècle, notamment zurichoise. Dans le canton de Vaud, le mouvement cherche son identité au 19ème siècle et se structure en plusieurs dénominations au 20ème siècle.

L’histoire des évangéliques – de l’ « évangélisme », comme aiment à le dire les sociologues – est l’histoire d’une minorité qui, dans un paysage religieux monopolistique soutenu par l’État, a tenté de dire et d’inscrire une différence. Cette différence, longtemps source de rejet, d’exclusion voire de persécution, constitue une contribution vécue et incarnée à l’émergence de la liberté de conscience et de religion en Suisse.

La suite peut être téléchargée dans le document ci-après: Histoire du mouvement évangélique.